Histoire des soldes

par Maryam Terrace

Pour les fans de shopping, les soldes d'été et d'hiver (en particulier le premier jour des soldes) sont devenus une sorte de rituel social dédié au shopping. Mais ce phénomène possède sa propre histoire, qui remonte au XIXème siècle.

Les premiers soldes s'observent dès la grande le début de la grande distribution.

L'homme qui a eu l'idée de créer les soldes serait le Français Simon MANNOURY, le fondateur du grand Magasin Parisien « Le petit Saint Thomas » (ouvert en 1830 à Paris). C'est lui qui a  organisé les premières grandes opérations de déstockage saisonnier pour liquider les invendus de la saison précédente grâce à une forte baisse des prix.

Simon Mannoury a également innové en proposant à ses clients le système des prix fixes affichés, la vente par correspondance et différentes expositions temporaires. Sans parler de son idée d'acheter un âne pour promener les enfants dans les galeries. Imaginez la scène !
C'est en 1852 que « Le petit Saint Thomas » deviendra le « Bon marché ». La célèbre boutique « Printemps », que vous connaissez, n'ouvrira qu'en 1865.

Avec ces premières enseignes de grande distribution, les clients découvrent des magasins que l'on peut visiter sans faire d'achats, où l’on peut regarder et toucher. Il est même possible de se faire rembourser !

Étymologie et législation.

Au singulier, le mot d'argo "solde" est masculin. Il désigne un « reste d’étoffe, coupon »qui n’aurait pas été vendu. Le mot n'existait qu'au singulier.
Au début du XXème siècle, les soldes sont employés au pluriel : ce serait l’effet de « l’encadrement législatif » des premières lois réglementant les soldes (1906). Elles seront actualisée en 1991 puis en 1997.

Depuis la loi de modernisation de l’économie publiée au Journal officiel du 5 août 2008, les soldes sont fixés à 5 semaines en hiver et 5 semaines en été (des dérogations sont prévues pour certaines situations), mais les boutiques ont l'autorisation de décider de 2 semaines de soldes libres tous les ans, ce qui rend la compréhension du système plus difficile pour le consommateur, obligé de se reporter à des outils indépendants tels que le calendrier des soldes.

Et puisqu'il y a maintenant des soldes toute l'année, profitez donc des soldes !


Retour